Rejoignez la célébration nationale
Journée du curling au Canada

Qui dirige le monde? Les filles!

11 janvier 2022

Par Laurie St-Georges

 

Lançant des pierres et brossant la glace depuis l’âge de cinq ans, Laurie St-Georges, originaire de Laval, au Québec, a grandi dans le monde du curling. Entourée de sa famille, elle est en voie de devenir un nom familier dans le sport et d’avoir la chance d’inspirer la prochaine génération de joueurs à découvrir comment le curling peut leur apporter bien plus que la simple participation à des compétitions.

 

À seulement 24 ans, Laurie se considère toujours comme une recrue, mais c’est au club de curling qu’elle a passé la majeure partie de sa jeunesse.


« Je ne suis encore qu’un bébé en termes de curling », explique Laurie. « J’ai grandi au club de curling car mes parents jouaient dans la ligue. Je dormais sur les divans et tout le monde au club aidait à prendre soin de moi. »

 

Aujourd’hui, sa sœur cadette, Cynthia St-Georges, et son père, Michel St-Georges, sont respectivement la première et l’entraîneur de son équipe.

 

« Quand nous étions plus jeunes, nous l’appelions papa sur la glace. Au début, c’était difficile de lui parler comme on parle à un entraîneur ».

Cette difficulté s’est toutefois rapidement transformée en un avantage dont profite désormais l’équipe québécoise. En passant plus de temps ensemble en tant que groupe, sur et en dehors de la glace, l’entraîneur Michel St-Georges met l’accent sur la communication et la concentration mentale au sein de l’équipe, et ces éléments continuent de progresser de toutes sortes de manières positives.

 

« Mon père compare le curling à un train », explique Laurie. 

 

« Il dit souvent : “Le curling est un train qui vous emmènera là où vous voulez aller.” Les différents éléments que sont le jeu, la stratégie et le travail d’équipe contribuent tous à faire de vous une meilleure personne dans la vie. »

 

Être une bonne coéquipière et compétitrice est une grande partie de l’objectif de Laurie dans le sport et cela n’a jamais été aussi évident que lorsqu’elle a été nommée récipiendaire du prix de l’esprit sportif Marj Mitchell 2021, un prix voté par toutes les concurrentes lors du Tournoi des Cœurs Scotties au terme duquel sont couronnées annuellement les championnes canadiennes de curling féminin.

 

Toujours soucieuse d’inspirer ou de soutenir les autres, Laurie estime que le prix a vraiment changé la façon dont elle voit sa place parmi les meilleures au monde.

 

« J’ai réalisé lors du Tournoi des Cœurs Scotties, lorsque j’ai remporté le prix de l’esprit sportif, que c’était un cadeau. Tu fais partie de la communauté et c’est un cadeau de bienvenue dans la famille du curling. »

 

Plus récemment, la capitaine aux yeux d’acier a été comparée au personnage d’Elsa du film La Reine des neiges de Disney et les journalistes ont qualifié son style de jeu de « sans peur ». Mais bien qu’elle ait apprécié la légèreté et les vibrations positives du moment, cela a également fait vibrer sa force intérieure qu’elle travaille sans relâche à peaufiner.

 

« Je ne suis pas une princesse. J’ai mes problèmes et je sais que tout le monde doit travailler sur certaines choses. […] Je travaille ma confiance en moi avec mon psychologue du sport. […] J’avais l’air de n’avoir peur de rien parce que je jouais et je voulais être là! »

 

Pour Laurie, l’unité de l’équipe est la clé : « Vous gagnez en équipe et perdez en équipe. »

 

Donc, quel est le principal conseil de Laurie St-Georges à l’intention des athlètes qui débutent dans le curling (conseil qu’elle se rappelle lors de chaque compétition)?

 

« Prenez votre temps et faites confiance au processus. Profitez du moment et saisissez les opportunités! »

 

Il y a des histoires divertissantes et inspirantes dans l’ensemble de la communauté du curling partout au Canada, tout au long de l’année. Partagez la vôtre pour courir la chance de gagner un forfait du Brier Tim Hortons 2023!

 

La date limite de soumission des histoires est le 23 janvier 2022 à 23 h 59 (HE). Vous trouverez toutes les informations sur le concours ici.